Acting RH utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Slide background

Un projet RH à optimiser ?

Besoin de compétences spécifiques pour valoriser

et développer le capital humain de votre entreprise ?

Slide background

En quête d’un partenaire « recrutement » de confiance ?

Bénéficiez d’un accompagnement RH sur mesure


Bonheur au travail rh Lyon

Qu’est-ce que l’entrepreneuriat social ?

 

La différence entre un entrepreneur social et entrepreneur « traditionnel » se trouve dans la finalité de leurs actions. Une entreprise sociale a pour objectif de répondre à des besoins sociaux et environnementaux là ou un entrepreneur classique veut générer du profit.  
Une entreprise sociale va s’organiser autour de 4 principes :

  • Un projet économique viable.
  • Une finalité sociale et/ou environnementale (dans des secteurs variés tels que la santé, l’énergie, le logement, la lutte contre le chômage etc.)
  • Une lucrativité encadrée (mettant la rentabilité de la société au service de la finalité sociale ou environnementale).
  • Une gouvernance participative impliquant toutes les parties prenantes.

Les entrepreneurs sociaux plus heureux que les autres ?

 

Le baromètre 2017 du moral des entrepreneurs sociaux d’OpinionWay (sondant 194 dirigeants de sociétés solidaires) nous démontre que 78% des entrepreneurs sociaux estiment que leur moral est bon.
72% d’entre eux pensent même qu’il va encore s’améliorer en 2018. Cette étude met en avant l’écart considérable entre le moral des entrepreneurs sociaux et celui de l’ensemble des entrepreneurs français. Ces derniers ne sont en effet que 38% à prévoir un avenir positif à leur activité.

La bonne entente entre les bureaux, le développement d’activités, les perspectives d’avenir sont les raisons les plus évoquées par les entrepreneurs sociaux pour justifier leur bien-être au travail. Pour 9% d’entre eux, le regard positif que portent la société et les clients sur leur activité contribue également à les rendre heureux et fiers de leur travail.

Les problèmes de financement : point négatif de l’entrepreneuriat social

 

70% des entrepreneurs sociaux estiment que les problèmes de financement viennent ternir le bonheur qu’ils ressentent au travail. Les causes principales sont un chiffre d’affaires peu élevé et l’évolution des législations

65% des entrepreneurs sociaux constatent un manque d’attention des pouvoirs publics envers leur activité. Ils sont seulement 17% à avoir confiance en la politique pour l’avenir de leur société.

90% des entrepreneurs sociaux affirment qu’ils choisiraient à nouveau l’entrepreneuriat social et solidaire « si c’était à refaire ».

Et vous, quel entrepreneur êtes-vous ?